Le viager, une vente à bien préparer

La vente en viager permet à des propriétaires qui ont généralement atteint un âge avancé d’obtenir un complément de revenus à vie, indexé sur le coût de la vie ou sur l’évolution de l'indice des loyers par exemple.

Ce type de vente intéresse souvent les personnes sans héritiers.

La valeur du bien doit être estimée par le notaire en fonction de sa localisation, de son état, et selon s'il est vendu libre ou occupé.

Une partie du prix, que l'on appelle "bouquet", est généralement versée comptant.

Quant à la rente, elle est calculée en fonction de l’espérance de vie du vendeur et de la rentabilité du bien.

Le notaire s’assurera que le contrat protège bien le vendeur.

L’acte peut comporter des clauses protectrices pour anticiper les difficultés, le défaut de paiement de la rente par exemple. 

close